J’avais fait la connaissance de Bernard Witt en 1996, dans des réunions de préparation d’une manifestation en hommage à l’activité toulousaine de René Leduc (décédé en 1968), 50 ans après les premiers vols de son statoréacteur qui s’envolait du Languedoc 161….

Lire la suite sur:

https://3af-mp.fr/wp-content/uploads/2016/03/Gazette_21-1.pdf page 30

Devenez adhérent de 3af !

En savoir +

>> VISITEZ LE SITE NATIONAL

X